EN
< VOIR TOUTES LES HISTOIRES

ZACHARY

Cela a été l’un des moments les plus difficiles de notre vie.

Même s’il dormait, voir mon beau petit bébé attaché à un lit pour un test d’IRM, pour par la suite apprendre que notre vie serait remplie de défis, était très pénible.

Zachary est né prématuré avec cinq semaines d’avance. Je me souviens qu’il était un si petit bébé et que tout le monde s’émerveillait de sa beauté. Notre seule préoccupation était sa santé.

Nous avons remarqué que Zachary avait de très petites taches sur la peau près des oreilles. Nous n’avons certainement pas pensé que cela impliquait plus qu’une simple procédure pour les enlever. Toutefois, les médecins ont commencé à demander s’il y avait des antécédents de surdité au sein de notre famille.

Cela nous a pris complètement par surprise. Alors que Zachary subissait des tests, il est devenu évident qu’il ne réagissait pas aux sons. On nous a confirmé que notre nouveau bébé n’avait aucun nerf auditif dans l’oreille droite et qu’il était profondément sourd dans la gauche. Lorsque j’ai entendu cette nouvelle, ma poitrine s’est serrée.

C’était tellement effrayant pour nous. Il y avait tant d’inconnus. Qu’est-ce que réserverait l’avenir pour notre précieux garçon?

L’hôpital a suggéré que nous considérions un implant cochléaire. Ils ont expliqué que cela consiste d’un petit dispositif électronique qui est chirurgicalement implanté dans l’oreille interne et qui donne au cerveau accès aux sons. Entretemps, Zachary a donc obtenu une prothèse auditive pour son oreille gauche. C'est par la suite que nous avons pris connaissance du MAB-Mackay.

Élever un enfant âgé de six mois qui ne répond pas aux soins qu’on lui donne comme on s’y attendrait crève le cœur. L’équipe remarquable au MAB-Mackay nous a aidés à surmonter les défis et nous a fait sentir comme si nous n’étions pas seuls. Ils ont certainement respecté leur promesse d’aider Zachary à atteindre son plein potentiel. Au cours des mois avant la chirurgie pour l’implant cochléaire, ils ont travaillé avec Zachary afin de développer ses capacités auditives, pour établir la fondation de son apprentissage ultérieur.

En septembre, nous avons voyagé à la ville de Québec où ils ont activé l’implant et où Zachary a été en mesure d’entendre des voix pour la première fois. Cela a changé nos vies. Nous sommes retournés au MAB-Mackay pour commencer un programme thérapeutique intensif pour former son cerveau à comprendre les sons. Il est tout simplement remarquable de constater ses progrès alors qu’il apprend à associer des sons de base avec des objets.

Le travail acharné de Zachary entraîne des progrès tangibles. Il commence à effectuer des associations et tire pleinement profit de sa nouvelle capacité d'entendre. Vous auriez dû voir son visage lorsqu’il a entendu un chat miauler pour la première fois, il s’agissait de quelque chose à laquelle il ne s’attendait pas et qu’il n’avait jamais entendu auparavant !

Alors que nous continuons à travailler avec Zachary, nous l’aidons à reconnaître des sons courants de la parole en utilisant différentes tonalités. Ses orthophonistes voient avec optimisme son potentiel de communiquer de vive voix.

Je sais que mon enfant peut grandir et réussir ce qu’il voudra dans la vie. Sa personnalité commence à prendre forme : il est un gentil petit garçon qui souhaite être comme son grand frère Nate. Maintenant qu’il est en mesure d’entendre, je vois qu’il souhaite s’approprier les sons qu’il découvre. C'est vraiment incroyable de le voir!

Nous devons tellement au MAB-Mackay. Ils nous ont fourni le soutien dont nous avions besoin pour aller de l’avant, pour Zachary et pour nous également à titre de parents. Ils nous ont réellement compris et ont montré un réel souci de notre bien-être. Nous savons que nous avons encore beaucoup de travail à accomplir, mais nous sommes rassurés qu’avec le MAB-Mackay à nos côtés, il n’y a aucune limite que Zachary ne pourra être atteindre.

Merci de tout cœur,

Elaine, fière maman de Zachary

P.S. Avant de me marier et d’avoir des enfants, j’étais une chanteuse en opéra. Imaginez comment je me suis sentie lorsque j’ai appris que mon nouveau-né ne pourrait m’entendre lui chanter des berceuses. Grâce au MAB-Mackay et aux donateurs compatissants comme vous, Zachary apprend à entendre et à parler. Votre soutien aujourd’hui aidera à donner à tant d’enfants comme notre fils l’avenir qu’ils méritent.